lundi 23 juin 2008

La dernière... le Cabaret de la Pomme de Pin

...
Certainement la moins fameuse de la rue, et pourtant ô combien fréquentée, cette dernière maison est pour moi la plus intéressante et la plus riche, du point de vue architecture médiévale, vraiment sympathique !

J'imagine le petit coin de paradis visuel en 1900 que pouvait être la Place Saint-Julien, avec d'un côté ce Cabaret qui ouvrait le passage vers le Seine et la Rue des Vieilles Ecoles, également vers la rue des Remparts, si étroite et si sombre.
En face, se trouvait la fameuse Eglise Saint-Julien des Ménestriers, avec ses échoppes accolées... et de l'autre, le pilori de Saint-Germain, la passerelle qui contournait les halles... et bien sûr... ces halles immenses... enfin, quand même moins grandes que les halles originales, qui à elles seules auraient pu couvrir tout la superficie du Vieux Paris de Robida.



Sincèrement, j'adore ce Cabaret ;-)


Le passage vers le Rue des Remparts... à noter que sur la gauche de l'image, sur le plan au sol, on distingue le tracé d'une construction, avec un escalier...
...mhhh, en fait, je n'ai absolument aucune description, aucune photo de cette partie... je ne sais pour le moment pas comment je vais pouvoir traiter cette partie, qui va jusqu'au pilori !


Le Cabaret, vu côté Rue des Remparts :

2 commentaires:

Thierry a dit…

bonjour,
ce travail de CAO est remarquable
cela fait plusieurs mois et fois que je me promène sur ce site
je suis en retraite depuis juillet et je suis en train d'écrire un livre dont la première partie se passe sous Louis XIV et je m'inspire des façades pour qq descriptions
si je mets une illustration en "publiant" mon livre sur le Web, je mettrais un lien
encore bravo
TG

Le Vieux Paris d'Albert Robida a dit…

Merci Thierry, c'est très gentil...

attention quand même, les Ruelles de Robida étaient certainement beaucoup moins fangeuses que celles de l'époque ;-)

Laurent