jeudi 21 août 2008

Thanks to William Henry Goodyear

...

Oui, un grand merci à M. Goodyear (1846–1923), collectionneur, et au Brooklyn Museum's...

Découvert peu de temps avant mon départ en congé, la collection de plaques colorisées sur l'Expo 1900 est tout bonnement incroyable et magnifique.

Ce sont 270 photographies de l'Exposition qui sont mises en ligne par le Brooklyn Museum's et consultables gratuitement :

http://www.flickr.com/photos/brooklyn_museum/sets/72157604656089762/

Sur ce nombre, on trouve de nombreux cadrages assez originaux par rapport aux clichés habituels, ce qui est une grande aide pour croiser des informations de détails.

Et quand même, une petite moisson de 6 images concernant le Vieux Paris... à déguster sans aucune modération ;-)


Encore une fois une des vues les plus connues du Vieux Paris, prise du Pont de l'Alma, certe un peu moins lumineuse que la même vue colorisée du Figaro Illustré, mais quand même... j'adore :


Encore une vue assez courante, facile à prendre, de la Passerelle DeBilly, avec en premier plan sur la gauche le Grand Dégré de la Sainte-Chapelle suivi du pignon du Grand Palais, etc... :

Ces 2 figurants en costumes d'époque se trouve entre le Cabaret de la Pomme de Pin à gauche et la maison de Robert Estienne dont on peut admirer la devanture... et le store. A noter la descente d'eau, qui ne fait pas très d'époque, mais bon il fallait quand même un certain côté pratique, et c'est pas pire que les lumières électrique :

Celle-là mérite vraiment le détour, une très rare photographie... même non colorisée ! C'est la partie gauche des Halles, avec quelques détails qui me seront d'une grande aide. Peut-être une source d'inspiration pour les couleurs, si les références viennent à manquer, mais toutefois, à interpréter avec précaution :


2 gardes en faction à l'entrée du Vieux-Paris, côté Alma... on aperçoit à l'arrière-plan les guitounes pour s'acquitter du droit d'entrée et sur la gauche la rampe qui mène au passage sous la porte Saint-Michel :

La maison de Robert Estienne, la Tour du Collège Fortet, la maison de Théophraste Renaudot, celle de Nicolas Flamel et la maison natale de Molière, avec le passage en direction de la Place du Pré-aux-Clercs, et le groupe de constructions du quartier Saint-Michel, et le retour sur la Seine... une colorisation qui semble assez approximative, si je m'en tiens aux aquarelles d'Albert Robida :


Voilà... maintenant, il me faut travailler un peu sur la préparation de la documentation en ce qui concernes les Halles et le Pilori de Saint-Germain... au plus tard, j'aimerais commencer la modélisation la semaine prochaine ;-)

2 commentaires:

Fred a dit…

Ouh, quelle mine de trésors que cette exposition en ligne ! Pour toi... et pour tout le monde. Merci pour le lien !

Fred

Le Vieux Paris d'Albert Robida a dit…

C'est clair, ces photographies sont tellement bien que je pense m'en faire réaliser un tirage photo ;-)
...de quoi joindre l'utile à l'agréable !

Laurent