mardi 4 novembre 2008

Petites infos sur le vrai "Pont-au-change"

...

Le premier pont qui fut construit à cet endroit au IXe siècle pour franchir le grand bras de la Seine, sous le règne de Charles le Chauve, s'appelait alors le "Grand-Pont", par opposition au Petit-Pont qui franchit le petit bras du fleuve.

Son nom actuel provient du fait que les premiers courtiers de France, les courratiers de change, s'y réunissaient pour contrôler et réguler les dettes des communautés agricoles pour le compte des banques.

À cette époque, les joailliers, orfèvres et changeurs avaient installé leurs boutiques si serrées que l'on ne voyait pas la Seine depuis le pont. Celui-ci sera détruit par un incendie en 1621.
Reconstruit de 1639 à 1647 grâce aux frais de ses occupants : le pont en maçonnerie comprenait 7 arches et était à l'époque le plus large de la capitale. Les maisons qu'il supportait seront finalement rasées en 1786.


4 commentaires:

Laeticia a dit…

superbe croquis !
c'est de robida ?

Le Vieux Paris d'Albert Robida a dit…

Houlà... pas un croquis... une huile ;-)))

bien antérieure à Albert Robida... et un style très différent.

Salmon a dit…

Vision intéressante de ce pont à la lumière de ce qu'il est aujourd'hui!
Pour répondre à Laeticia, il s'agit d'une peinture de: Jean-Baptiste Raguenet et a pour titre:
La joute de mariniers entre le pont Notre-Dame et le Pont-au-Change

http://jul.salmon.over-blog.com/

Le Vieux Paris d'Albert Robida a dit…

Merci pour ces précision Julien, et tous mes compliments pour votre excellent site, "très" complet.
Cordialement,
Laurent